40 semaines en TanDeM

La région de Mandalay

Départ de Yangon pour la 2è ville du pays, Mandalay, situé plus au nord. Nous avons opté pour le bus de nuit. La gare routière de Yangon est assez... déroutante! n'ayons pas peur des mots, c'est un bordel sans nom, on se perd au milieu des cars jusqu'à trouver le bon, surtout que votre chauffeur de taxi lui même n'est pas plus sûr de trouver le bon! hihi! Durée du trajet jusqu'à Mandalay: 12h, ça se fait bien, avec pause à minuit sur une aire d'autoroute pour se caler un p'tit curry en cas de fringale! !

Nous avons passé 3 nuits à Mandalay, une ville que nous n'avons dans l'ensemble pas trop aimé. Comment dire, pas de charme particulier, grandes rues étouffantes sans centre d'intérêts particuliers, si ce n'est là aussi ll'ambiance des marchés du jour.

Par contre, ce sont les alentours de Mandalay qui méritent le détour. Il y a notamment Sageing et ses collines aux sommets parsemés d'inombrables stuppas, le village Inwa qu'on accède en pirogue et qui dégage une incroyable quiétude et enfin le magnifique pont U Bein, le plus long  pont (1,2km) en teck  du monde, qu'il convient d'observer au lever ou coucher du soleil. Pour 25 dollars à 2, vous trouvez des personnes dans la rue qui s'improvisent guide et vous emmènent pour la journée voir les 3 sites en mobylette. Ca vaut franchement le coup. Place aux photos!

Marché à Mandalay

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Birmans sont friands de la chique de "béthel", que les hommes mâchent jusqu'à obtention d'un jus rougeâtre qu'il faut ensuite recracher! Hmmmm!u n peu comme la feuille de coca péruvienne visiblement, elle servirait à calmer la faim. Du coup faut faire attention où on pose le pied car le trottoir birman est jonché de petites flaques rougeâtres! re-hmmmm! on se contentera de vous montrer uniquemenet la photo de la feuille de béthel! les birmans se retrouvent à la longue avec des dents toute rouge, du coup au moindre sourire on a l'impression de parler à un vampire! surprise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre produit local, le thanaka. Il s'agit d'une pâte cosmétique jaunâtre obtenue après frottement d'une écorce végétal puis mélangée avec de l'eau. La crème sert de cosmétique mais également de crème solaire! beaucoup de personnes l'appliquent sur leur visage, principalement les femmes mais aussi les ados.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le trishaw, sorte de pousse pousse à 2 places utilisé pour faire de courte distance, surtout à Mandalay car la ville est plate!

 

 

 

 

 

 

 

 

Grimpette sur la colline de Mandalay pour vue panoramique!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un vrai p'tit plaisir culinaire le soir: le restaurant Green Elephant avec un p'tit cabernet pour arroser les saveurs locales et se rappeler la mère patrie!


 

Le matin, visite d'un monastère avec plus de 1000 jeunes moines! sur les photos, les moines font la queue pour aller chercher leur portion de déjeuner du jour, prévu à 10h. Les birmans sont obligés d'être "moine" au moins une fois dans leur vie, même si c'est pour 1 journée, après quoi le retour à la vie civile est permise à leur bon vouloir. La vie d'un moine est rythmée par 2 repas par jour, le réveil du matin leur permettant d'aller chercher de la nourriture auprès des locaux, que ceux-ci donnent naturellement. Le reste du temps est consacré à l'étude et à la méditation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrêt en chemin dans un petit couvent de nonnes, échange très agréable et amical! comme vous pouvez le voir, beaucoup de spiritualité entoure notre voyage!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue depuis le haut de la colline de Sagaing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En route vers le village Inwa pour un grand moment de quiétude, entre temples sauvages où la nature a repris ses droits et balades à travers rizières et champs de bananiers où le silence est roi!


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant notre balade, nous sommes tombés en pleine cérémonie traditionnelle, celle du perçage des oreilles d'une fille!! si si véridique, grande cérémonie très importante en Birmanie, beaucoup de musique et de vêtements traditionnels!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'en déplaise à son poursuivant, ce petit veau tenait visiblement à nous dire au revoir!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pont U Bein au coucher du soleil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soir, nous sommes allés voir le spectacle des Moustache Brothers, qui ont de nouveau le droit de se produire en public après des années d'emprisonnement pour avoir raillé le Gouvernement! Seule autorisation cependant, se produire chez eux, dans leur garage! spectacle qui n'a pas présenté beaucoup d'intérêt à nos yeux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les temples, il est coutumier de poser des feuilles dorées sur les Buddhas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié à 05:15, le 8/02/2013, dans 02. Myanmar, Mandalay
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Mots clés

Rubriques

01. Thailande (nord)
02. Myanmar
03. Laos
04. Cambodge
05. Thailande (sud)
06. Singapour
07. Bali
08. Australie
09. Fidji
10. Chili
11. Perou
12. Bolivie
13. Argentine

Derniers articles

L'Argentine, pour finir en apothéose! (1/2)
Argentine (2/2): direction les spendeurs du bout du monde... la Patagonie
Bolivie, terre de splendeurs...
Du Lac Titicaca à la forêt amazonienne!
Parc Torotoro, sur les traces des dinosaures!

Sites favoris


Amis