40 semaines en TanDeM

Bolivie, terre de splendeurs...

La Bolivie... voici un pays à propos duquel nous avions finalement peu d'images en tête avant d'y poser le pied. Eh bien, pfffiou quelle claque! force est de constater qu'aujourd'hui, à l'heure où nous vous écrivons et après avoir baroudés un bon mois sur ces terres, la Bolivie est une sacrée merveille et nous a problablement offert parmi les plus beaux paysages de notre voyage. Bon, y'a encore l'Argentine à découvrir devant nous, mais Dieu que la Bolivie met la barre haute!

Pensez donc, à l'ouest il y a les rives du Lac Titicaca et sa très belle "Isla del Sol", au nord l'immense forêt amazonienne riche d'une faune & flore unique: pour les plus tintinophiles de nos amis-lecteurs, nous étions comme Tintin sur la couverture de l'album "L'Oreille Cassée"! voyez ? cette pirogue maniée par un Indien et qui s'engouffre dans une épaisse jungle par une étroite rivière de couleur marron. Sur le chemin, des centaines, que dis-je, des milliers d'alligators et caïmans, en mode bronzette sur chaque rive, gueules béantes, cotoient une population de gros rongeurs "capybaras" (n'ayez crainte vous verrez la bèbète en photo), tandis que dans les arbres s'amusent de nombreux singes. Aussi incroyable que cela puisse paraître, on aperçoit également des dauphins roses! on peut même se baigner avec eux, ceux-ci nous protégeant des grosses bestioles aux longues dents. Enfin, un p'tit hameçon dans l'eau avec un bout de bidoche et vous aurez vite fait de pêcher du piranha! sans oublier ses balades à travers les marécages permettant d'observer de gros anacondas et cobras!

Bon mais rassurez vous, nous sommes encore vivants! en quittant l'Amazonie, la Bolivie offre d'autres étapes toutes aussi différentes qu'intéressantes, notamment dans les villes de La Paz, Cochabamba et Sucre. Si la première, flanquée dans vallée si immense que le mode panoramique est de rigueur pour prendre la photo, envahit par son ambiance grouillante et populaire, la seconde offre une halte agréable avec son grand marché central, tandis que la dernière (notre préférée en Bolivie), peut s'enorgueillir d'une riche architecture et de son ambiance "méditerrannéenne" et décontract'. De quoi facilement nous convaincre d'y poser les sacs pendant plusieurs jours.

Mais ce n'est pas tout. Les paysages boliviens, ce sont aussi de grands territoires montagneux, des cascades d'eaux, des canyons, des curiosités géologiques et on en passe, de quoi offrir de magnifiques balades. Et comme si cela n'était pas suffisant, figurez vous que l'un des parcs nationaux, le "Parc Torotoro", est l'un des seuls endroits au monde où l'on peut apercevoir très distinctement des empreintes de dinosaure! on vous assure que poser son pied ou ses mains dans le creux d'une empreinte d'un T-Rex ou autre brontosaure ayant vécu il y a des dizaines de millions d'années a quelque chose de mémorable.

Le pays ne pourra pas vous laisser partir comme ça. Car en se dirigeant vers le sud et la frontière argentino-chilienne, il y a un territoire qui mérite à lui seul la visite de cette partie du continent, on a nommé le Sud Lipez et cette immense mer de sel qu'est le Salar d'Uyuni. Une excursion de 4 jours en jeep sera nécessaire pour décrouvrir ces spendides paysages - et on vous jure que le mot splendide est faible - tellement la diversité, l'immensité et la beauté de la nature y est époustouflante (ouais on parle comme Nicolas Hulot hein !?). Le mieux est quand même de faire honneur aux photos et de vous offrir, on l'espère, un gros moment d'évasion...



Publié à 20:54, le 15/09/2013, dans 12. Bolivie, La Paz
Mots clefs :


Du Lac Titicaca à la forêt amazonienne!

Panorama sur la Cordillère Royale depuis la très belle Isla del Sol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une pause musicale avec dégustation de truite en papillotte, accompagnée du qinoa local et d'une bonne bière!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ouh là! il est de temps de changer de pompes! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une étape dans la grouillante ville de La Paz, capitale économique (Sucre étant la capitale administrative)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Non vous ne rêvez pas! les foetus de lama se vendent sur au "marché aux sorcières"! comme au Pérou, la tradition veut qu'on enterre cette pauvre bestiole sous sa future maison pour écarter tout mauvais présage!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bye bye La Paz et les terres fraîches et arides de l'Altiplano pour les températures tropicales et paysages denses de la forêt amazonienne. Et tout ce contraste en moins de 40 minutes de vol! le survol des cimes enneigées puis l'arrivée soudaine au dessus de la jungle restera un de nos souvenirs visuels les plus forts...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ceci n'est pas encore la jungle mais la moindre auberge de jeunesse vous accueillera modestement avec plantes tropicales et perroquets en liberté!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'oiseau "Spatule Rosée" porte bien son nom!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'une des stars des lieux, le "capybara", sorte de gros rongeur, qui fait la joie des prédateurs du coin (caïman, jaguar...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le dauphin rose et son étrange museau long. Pas de problème pour la baignade, la seule présence du dauphin écarte toute tentative d'approche incongrue des crocos et piranhas. Un excellent bodyguard naturel en quelque sorte!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Squelette d'anaconda, on est sur la bonne piste!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà la grosse bête! Mr Anaconda en personne!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hostile le rio amazonien! les piranahs ont de quoi vous enlever une phalange!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui pour une virée nocture? des centaines de grosses billes dans la pénombre vous observent...!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 19:41, le 15/09/2013, dans 12. Bolivie, Rurrenabaque
Mots clefs :


Parc Torotoro, sur les traces des dinosaures!

Après une halte au Temple Tiwanaku, source d'inspiration d'Hergé pour son album le Temple du Soleil, en route vers Cochabamba et le parc Torotoro, fameux pour avoir conservé intact des empreintes de dinosaures.

Les ruines de Tiwanaku et sa porte du soleil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'immensité de la ville de La Paz...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvailles avec nos intrépides amis baroudeurs Guillaume et Hélène pour un inboubliable voyage vers Torotoro puis les splendeurs du Sud Lipez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La statue du Christ de Cochabamba domine la ville. Plus grand que celui qui domine Rio de Janeiro!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Torotoro et ses traces de civilasation inconnue...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà les traces d'un (bébé) tyrannosaure!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette fois-ci, l'empreinte d'un brontosaure! balèze l'animal hein ?!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Magnifique saut de Vivi!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Feuilles de coca



Publié à 18:47, le 15/09/2013, dans 12. Bolivie, Cochabamba
Mots clefs :


Sud Lipez et Salar d'Uyuni, merveilles du bout du monde!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivee aux portes du Salar d'Uyuni, avec nuit dans un hotel 100% en sel!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 19:25, le 14/09/2013, dans 12. Bolivie, Salar de Uyuni
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Mots clés

Rubriques

01. Thailande (nord)
02. Myanmar
03. Laos
04. Cambodge
05. Thailande (sud)
06. Singapour
07. Bali
08. Australie
09. Fidji
10. Chili
11. Perou
12. Bolivie
13. Argentine

Derniers articles

L'Argentine, pour finir en apothéose! (1/2)
Argentine (2/2): direction les spendeurs du bout du monde... la Patagonie
Bolivie, terre de splendeurs...
Du Lac Titicaca à la forêt amazonienne!
Parc Torotoro, sur les traces des dinosaures!

Sites favoris


Amis