40 semaines en TanDeM

Pérou, arrivée à Arequipa

C'est sous un soleil radieux que nous ferons nos 1ers pas sur les terres ancestrales des Incas, et que nous découvrirons en premier lieu la ville d'Arequipa, 2ème ville la plus peuplée du Pérou avec son quelque million d'habitant. Concept assez étrange pour nous européens que d'obtenir toujours un peu plus de chaleur en voyageant toujours plus vers le nord, oui car nous laissions derrière nous les fraîches températures du Chili au sud pour un climat plutôt tempéré au Pérou.
Arequipa est une ville franchement agréable, située dans les Andes péruviennes, aux abords d'un volcan et du Canyon de Colca, connu pour être survolé par el senor Condor!
Comme souvent en Amérique du Sud, la ville s'articule autour d'une grande place centrale, "la Plaza de Armas" d'où partent de nombreuses rues et où se croisent et se recroisent locaux et touristes. La place est bordée par une magnifique cathédrale, au centre de l'eau jaillie depuis une très belle fontaine, des oiseaux volent par dizaines, des vendeurs ambulants proposent patisseries et glaces, tandis que beaucoup se reposent assis sur les bancs.
Plus loin, à quelques minutes de marche nous aurons le plaisir de découvrir le grand marché central, un endroit vraiment vivant, où se cotoient fromagers, bouchers, épiciers, et autres boulangers, sans oublier ces nombreux stands où il est bon de jouer des coudes pour s'attabler devant l'une des spécialités culinaires du pays pour l'équivalent d'un ou 2 euros, tel le "ceviche", une salade de poisson baignant dans le citron et parfumée à la coriandre, un régal! les stands de fruits et légumes y sont gargantuesques, surtout les étalages de pomme de terre, oui car le Pérou compte pas moins de 3000 sortes de ce tubercule! rappelons que la pomme de terre est originaire de la Cordillère des Andes et fut introduite en Europe il y a des siècles par les Conquistadors. Bon faut être honnête, on n'aura pas eu te temps de toutes les goûter!
Pour le reste, Arequipa offre d'agréables balades et ne manque pas d'éveiller la curiosité avec ses nombreuses échoppes et boutiques en tout genre. Nous y resterons 3 jours avant de prendre un avion (histoire de s'épargner 30h de bus!) directement pour le nord du pays, direction Trujillo et ses sites historiques.

La très belle Plaza de Armas d'Arequipa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le très animé marché central d'Arequipa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous ne rêvez pas, cette étrange créature à l'apparence d'humanoïde n'est autre qu'un foetus de lama séché! la coutume veut qu'on l'enterre dans le terrain de sa future maison pour porter chance!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Pérou, pays aux 3000 sortes de patates!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La célèbre feuille de coca, utilisée par les Andins pour prévenir le mal des montagnes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques fromages au Pérou, bon on vous avoue qu'en bons franchouillards nous n'avons pas trouvé de délices en la matière, néanmoins insérer quelques morceaux de "queso andino" dans un p'tit pain du coin procure son p'tit plaisir!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les très bonnes Papa Rellena, spécialité du Pérou, des pommes de terres farçies à la viande ou aux légumes et à manger sur le pouce, rien de mieux pour caler une petite faim contre quelques centimes d'euros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 17:07, le 7/08/2013, dans 11. Perou, Arequipa
Mots clefs :


La Cordillera Blanca, splendeur du nord péruvien

Autre ambiance, autre atmosphère. Le nord du Pérou semble plus reculé et bien moins fréquenté par les touristes. Nous avions envie de passer une dizaine de jours à découvrir quelques sites historiques et se reposer en bord de mer avant de redescendre tranquillement vers le sud du pays. Le nord péruvien permet de contempler la richesse du patrimoine historique et culturel du pays, avec notamment des villes archéologiques et nombreux sites datant des civilisations anciennes. Nous avons pu poser nos sacs dans la ville de Trujillo et s'offrir une petite séquence culturelle en découvrant notamment les ruines de "Chan Chan" et les impressionantes ruines de la "Huacas del Sol y de la Luna", un temple de la civilisation Moche (pré-inca) découvert il y a tout juste 2 décennies; incroyable de voir une architecture intacte, de voir les fouilles en cours et de savoir que les plus belles découvertes sont encore enfouies. 
 
Le temps quelque peu maussade du nord nous incitera à gagner rapidement la région de la Cordillera Blanca et la petite ville de Caraz, à environ 8h de route au nord de Lima, et là que du bon temps en perspective! une semaine entière dans cette région magnifique, riche en paysages grandioses. A l'heure où nous écrivons, nous avons parcouru le Pérou pendant 1 mois et considérons que la Cordillera Blanca est la région la plus agréable à visiter. Entre canyons, montagnes, villages, lacs d'altitude aux eaux turquoises, machés locaux et on en passe, on en a pour ses yeux. Caraz, petite bourgade fort sympathique. Euh devinez le nom de la place centrale ? bingo! la Plaza de Armas, comme pratiquement toutes les villes d'Amérique du Sud. Un marché se tient tous les jours et permet de s'introduire dans d'étroites allées afin d'y découvrir tous les produits locaux, notamment fruits et légumes tapissant le sol et vendus principalement par des femmes, souvent coiffées de chapeau melon noir et vêtues d'épaisses robes traditionnelles. Ca et là, quelques étalages proposent une cuisine du coin, entre soupes et plats au poulet que l'on aime à déguster sur de quelques chaises en plastique. Plus loin, voilà le coin boucherie, avec ces nombreux stands proposant toutes les parties du cochons! Fin juillet, Caraz propose une grosse ambiance festive (fête nationale + fête du village) pendant toute une semaine, l'occasion de découvrir toutes les activités touristiques du coin.
 
Caraz, ce sera surtout pour nous l'occasion d'y retrouver avec le plus grand des bonheurs notre couple d'amis Guillaume et Hélène, qui auront eu cette merveilleuse idée de quitter le tumulte parisien pour venir barouder 3 mois sur le continent sud-américain. On les embrasse encore à travers ce blog, on les remercie encore pour leur délicate attention d'avoir penser à nous ramener ce petit pot de foie gras dans leurs bagages (mmmmmmhh ça nous manquait!!), leur souhaitons le plus beau des périples et avons déja hâte de les recroiser quelque part entre la Bolivie et l'Argentine! 
 
Les photos parlent d'elles mêmes et vous feront - nous l'espérons - un peu voyager avec nous à travers les hautes montagnes du Pérou et ses cimes enneigées, ses couleurs vives, et aux côtés de la population locale. Au programme, de la rando, de l'initiation à l'escalade pour Vivi, encore de la rando, parfois sacrément physique (4700m d'altitude, gare au mal des montagnes!), du VTT (pfff 5 crevaisons en 1 journée sur un total de 4 vélos, on s'en rappellera!). En récompense, des panoramas magnifiques, une flore atypique, de l'air pur, d'agréables pauses culinaires et de bons moments de partage dans ce paysage andin.
 
Ruines de Huacas del Sol, où le plus beau est encore enfoui! A la mort d'un chef Inca, on reconstruisait un nouveau temple par dessus l'existant. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les Incas doivent se retourner dans leur tombe! on a goûté, en fait faut aimer ces boissons au goût de médoc' 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Imaginez une couronne d'étoiles autour de cette montagne enneigée... oui vous y êtes, il s'agit bien de cette montagne qui a inspiré le logo de la célèbre maison cinématographique Paramount !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La jolie Plaza de Armas de la petite ville de Caraz
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Initiation au Juego de Sapo (sapo=grenouille en espagnol), consistant à lancer des pièces sur un plan de jeu en tentant d'obtenir le maximum de points possibles. 5000 points pour celui qui mettra une pièce dans la gueule de la grenouille! (bravo à Guillaume qui a réussi l'exploit!)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Magnifique dégustation du traditionnel ceviche, celui à la truite est particulièrement délicieux! rien de mieux que d'en manger directement sur le lieu d'élevage, accompagné de la bonne bière nationale Cusquena. Une vraie adresse coup de coeur qu'on ne manquera de partager avec qui veut.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Salut Guillaume & Hélène! et ouais on trouve de tout sur les marchés locaux!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous ferons l'agréable rencontre avec Jan's, un péruvien natif de Caraz, et qui aura eu la gentillesse de nous faire découvrir son village et de nous guider lors de nos excursions journalières. Il nous aura également accueilli chez lui et fait rencontrer toute sa famille. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Point d'orgue de notre trek, la fantastique Laguna 69 aux plus belles couleurs de bleu (ne nous demandez pas pourquoi le chiffre 69, on n'en sait rien !! ;-))
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La "chicha morada", une boisson rafraichissante préparée à partir du maïs noir.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sur notre chemin, de nombreuses "Puya Raymondi", ces plantes impressionantes et endémiques à la région andine
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Publié à 17:00, le 7/08/2013, dans 11. Perou, Carás
Mots clefs :


De Lima au Lac Titicaca

Nous quittons les merveilleux paysages de la Cordillera Blanca pour un retour à la vie citadine, direction la capitale, Lima. Nombre de voyageurs nous avaient donné leurs impressions timorées sur cette ville et c'est vrai qu'au premier abord la grisaille quasi-permanente qui couvre la ville en cette période de l'année donne à Lima un côté fort tristounet. Architecture globalement moderne et plutôt austère, un centre-ville animé mais sans charme particulier, et des mises en garde permanentes sur l'insécurité régnante, bref une impression globale effectivement mitigée.

Mais nous retrouvions à Lima notre amie Stéphanie, en provenance directe de Bruxelles, qui aura posé 2 semaines de vacs pour passer du moment avec nous au Pérou. Un vrai plaisir de la retrouver dans le tumulte de Lima! le temps pour nous de profiter de ces 1ers jours dans les quartiers agréables de Miraflorès et Barranco et de goûter aux spécialités culinaires du pays, oui car Lima est considérée comme la capitale gastronomique du continent sud-américain. Point de déception en effet, d'excellents ceviches, salades généreuses, et même des sushis revisités, bluffant!

Et puis, après 3 jours à Lima, nous voilà embarqués sur le circuit classique, direction Cusco et le célèbre Machu Picchu. Nous laisserons de côté les lignes de Nazca afin de s'accorder plus de jours vers Cusco. Le séjour y fut très agréable. Cusco est une ville touristique et on ne peut plus agréable, avec sa jolie Plaza de Armas, ses très nombreux bars, restos, boutiques en tout genre, avec en prime de très beaux panoramas sur la ville depuis la jolie colinne de San Blas. Sans oublier les alentours de Cusco et notamment la Vallé Sacrée, on se souviendra surtout des impressionants sites de l'ère pré-inca, tels les "Morays" (sorte de centre agronomique inca) et les incroyables Salines de Maras formées d'inombrables terrasses (plus de 4000!) servant à la récolte du sel.

Et voilà le Machu Picchu que l'on aime à mitrailler en photos tellement le site est une merveille. On passera sur le côté "très organisé" du site et du coût de la visite paraissant excessif, considérant malgré tout que le Pérou aussi a le droit de profiter des fruits du tourisme! nos photos auront un goût de vu et déja vu pour certains d'entre vous, tant le site a été maintes fois photographié, mais franchement on s'en lasse pas!

C'est ensuite au Lac Titicaca que nos chemins se sépareront avec Stéphanie, l'occasion pour nous de profiter de bons moments aux bord du Lac Titicaca. Malgré tout, on le dit franchement, les excursions vers le Lac Titicaca depuis les rives péruviennes nous ont vraiment déçu et font parfois penser à Disneyland! sans hésitation, la visite du lac depuis la Bolivie vaut bien plus la peine, mais chhhut on vous le garde pour nos articles sur la Bolivie!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans ce vieux wagon du XIXè s. dans le quartier de Barranco (Lima), un agréable bar!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les excellentes grillades ("asado")

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue sur Cusco depuis la colline de San Blas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Et dire que ces jolis p'tites bêtes vont finir à la casserole, c'est pas triste! oui car le "cuy" (cochon d'Inde) est un met de choix au Pérou! le plat du dimanche en quelque sorte!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut croiser du beau monde au Machu! on a passé le bonjour à Laurent Gerra, à qui on n'a pas osé demander une p'tite imitation de peur de le déranger en plein trekking! ;)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Très bon esprit de la part du personnel à bord du train Cusco-Macchu! ils se déguisent, font danser les voyageurs et proposent en prime un défilé de mode avec possibilité d'acheter les habits! peut-être une bonne source d'inspiration à nos amis de la SNCF ? ;)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les impressionantes Salines de Madras et ses milliers de terrasses, témoignage de la période pré-inca et encore exploitées aujourd'hui. Des familles entières, dont les enfants, s'affairent à la tâche et font de nombreux allers-retours en portant des dizaines de kilos de sel sur le dos....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la Vallée Sacrée, l'impressionant site de Moray, servant de centre de recherche agronomique aux civilisations anciennes. Les températures varient entre le centre et les terrasses supérieures dû au rayonnement du soleil, permettant d'établir plusieurs cultures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le Lac Titicaca

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ruines d'un ancien édifice mortuaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ame sensible s'abstenir! on a quand même voulu essayer de goûter à la spécialité locale, le cochon d'Inde grillé! vraiment peu d'intérêt au niveau du goût!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Publié à 19:10, le 6/08/2013, dans 11. Perou, Lima
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Mots clés

Rubriques

01. Thailande (nord)
02. Myanmar
03. Laos
04. Cambodge
05. Thailande (sud)
06. Singapour
07. Bali
08. Australie
09. Fidji
10. Chili
11. Perou
12. Bolivie
13. Argentine

Derniers articles

L'Argentine, pour finir en apothéose! (1/2)
Argentine (2/2): direction les spendeurs du bout du monde... la Patagonie
Bolivie, terre de splendeurs...
Du Lac Titicaca à la forêt amazonienne!
Parc Torotoro, sur les traces des dinosaures!

Sites favoris


Amis